Devenir Fullstack, clé de la réussite de l’agilité?

Selon la définition de Randy Schmidt, un développeur fullstack est une personne qui possède la capacité de concevoir et créer un outil informatique de A à Z. Il existe des personnes qui remettent en question ce type de profil car la spécialisation paraît rendre plus efficace, mais la technologie d’aujourd’hui peut être obsolète demain. Toutefois, l’existence et le besoin qui s’est créé autour de ce type de profil est une réalité qui touche tout type d’entreprise, surtout celles qui travaillent en mode Agile.

Le concept Fullstack peut être étendu à tous les profils et compétences du marché : un bon Product Owner, un excellent ScrumMaster, un Testeur ! C’est le point de vue que nous défendons dans cet article !

 

1.Qu’est-ce que le fullstack ?

 

⇒  Etre fullstack, c’est maitriser plusieurs technologies et savoir-faires ! C’est valable pour un développeur, mais nous pourrions aussi l’appliquer pour un Business Analyst, un Agiliste !

  Aujourd’hui, le développeur full-stack est devenu la perle rare des entreprises. En forte demande, ce profil est très recherché : car en termes de valeur ajoutée, la présence dans une équipe d’une personne possédant une multitude de compétences est évidemment plus intéressante que celle d’une personne avec moins de connaissances. La polyvalence est aussi efficace. En effet, elle fait gagner des ressources précieuses à l’entreprise, notamment le temps.

◊  Pas besoin d’attendre l’expert Angular pour développer le nouveau formulaire, pas besoin du spécialiste database pour changer le modèle de données…

Pour être un développeur fullstack, il faudrait commencer par maîtriser les langages du HTML, CSS et du JavaScript. Ensuite, un savoir-faire lié à l’architecture des applications est aussi apprécié.

  Il est nécessaire de comprendre qu’un développeur full-stack ne peut pas être spécialisé dans toutes les catégories (ou stacks) d’un projet. Il maîtrise bien quelques compétences, et possède des connaissances dans les autres domaines, sans pour autant être expert. Pour couvrir au mieux les différents “stacks” certaines équipes sont composées de plusieurs développeurs fullstack, qui ont des qualités avancées et des points d’expertises distincts. Cette solution permet ainsi de faire monter les développeurs en compétences, et renforcer les domaines dans lesquels ils ne sont pas spécialisés.

◊  Le plus souvent, les développeurs fullstack sont issus de formations spécialisées ou d’écoles d’ingénieurs. Mais surtout, ils ont le savoir-être pour se développer en continu.

2.Quel est le problème récurrent des équipes ?

 

  Dans les équipes de travail actuelles, chaque développeur est spécialisé dans sa technologie ou sa typologie. En effet, on retrouve des développeurs front-end, back-end, java, ou autre.  C’est à dire que chacun est lié à son domaine, et ne peut intervenir sur un autre sujet. De plus, le problème majeur de ce type d’équipe est la dépendance du travail sur le développeur : il conditionne l’avancée de toute l’équipe, et parfois même le développement de l’entreprise.

“- Marcel part en vacances pendant 2 mois… on ne peut plus développer de fonctionnalités sur Android…

– What ?”

Qui n’a pas connu ce moment plein de déception où l’équipe de réalisation annonce au Product Owner les contraintes de réalisations, si éloignées du besoin réel du produit.

Ce problème, récurrent dans les équipes produit, peut-être résolu en travaillant sur la multi-compétence des équipes !

 

3.L’équipe fullstack, le nouveau besoin de l’entreprise agile

 
 

  Le développement rapide des technologies a créé cette spécialisation des équipes expliquée plus haut. Toutefois, l’entreprise agile a besoin de polyvalence et d’adaptabilité.

◊  Ce besoin a cassé la tendance de la spécialisation qui était instaurée au sein des équipes. Par exemple, la startup qui se développe aujourd’hui ne peut pas recruter une personne pour chaque sujet à traiter. Elle aura plutôt tendance à trouver une personne autonome, curieuse qui sait s’adapter et qui peut faire évoluer ses compétences.

◊   Dans le contexte d’agilité actuel, les startups ne sont pas les seules structures à rechercher ce type de profil. Désormais, les grandes et moyennes entreprises s’y mettent également.

  Une personne pouvant piloter un projet de A à Z permet à l’entreprise de faciliter le travail aux différents collaborateurs et entraîne un déroulement efficace et structuré.

L’efficacité d’un projet dépend fortement de la méthode de gestion de celui-ci. La polyvalence est un ingrédient clé à la réussite d’un projet agile. Pour réussir un projet agile, il faut également établir une bonne communication, de la souplesse, et un bon travail d’équipe.

Nous constatons dans nos missions que les équipes Fullstack permettent d’accélérer la réussite de la transformation agile.

 

Votre équipe n’est pas fullstack ? Pas de panique, il n’est pas trop tard. Toutefois, pour faire évoluer votre équipe, il est essentiel de favoriser le partage de compétences et mettre en place des pratiques allant vers l’agilité. Egalement à savoir, c’est un chemin à parcourir pour développer les compétences (voir notre article sur le Shu Ha Ri)

 

Qui sommes-nous ?

DC CONSULTANTS est le cabinet de conseil pure-player de l’agilité, qui accompagne les entreprises de tous secteurs dans le pilotage de leurs projets depuis 2013 ! Pour les acteurs en charge de délivrer des projets et de réaliser une transformation agile, souhaitant mettre en place l’agilité réduire leur TTM, améliorer la qualité de leurs produits, DC CONSULTANTS propose des services de conseil, des outils, des formations, avec l’intervention notamment de Coaches Agiles, Product Owners, Scrum Masters, …L’offre de DC CONSULTANTS permet de mener une transformation agile aisément, de former et motiver ses équipes et de délivrer les projets de manière plus rapide et efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.